INTERVIEW : Fondation Vinci Autoroutes pour une conduite responsable

 
Bernadette MOREAU - Déléguée générale

Quelles sont les principales missions de la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable ?
La Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable a été créée en 2011 pour contribuer à faire évoluer les comportements sur la route et aider les conducteurs à être les acteurs de leur propre sécurité et de celle des autres. Laboratoire, observatoire et outil d’information dédié à la lutte contre l’insécurité routière, son action s’articule autour de trois axes : le financement de recherches scientifiques innovantes dans certains champs des conduites à risques encore insuffisamment explorés ou mal identifiés par les usagers de la route; des campagnes d’information pour sensibiliser le grand public aux risques routiers; et enfin, le soutien à des initiatives associatives et citoyennes. L’ensemble des actions de la Fondation suit un fil conducteur, celui de la conduite responsable et s’attache en priorité à prévenir les risques de somnolence et d’inattention au volant. 

Les 13 et 14 juillet, sur 3 aires d’autoroute, vous avez décidé de sensibiliser le grand public aux risques routiers par des outils spécifiques dont le théâtre. Pourquoi avoir choisi celui-ci ?
Le théâtre permet d’interpeller le grand public et de susciter la réflexion sur des sujets sérieux sans avoir à s’inscrire dans un ton moralisateur ou un environnement anxiogène. Cela correspond bien à la philosophie de la Fondation et à l’esprit des départs en vacances en période estivale. Nous pensons que les saynètes présentées, suivies des interactions entre les comédiens et le public, facilitent la prise de conscience par les spectateurs conducteurs et passagers de leurs comportements et contribuent à la diffusion de nos messages de sensibilisation auprès de toute la famille.

A travers cette animation, les comédiens attirent l’attention des conducteurs sur le risque de somnolence au volant - qui est la première cause d’accident mortel sur autoroute[1] - sur celui de l’inattention – qui est de plus en plus identifié par les Européens comme cause d’accident[2]-, et enfin sur le rôle de modèle des parents qui doivent mesurer la valeur d’exemplarité de leur conduite vis-à-vis de leurs enfants qui deviendront eux-mêmes des conducteurs. Chaque thème fera l’objet d’une saynète spécifique, suivie d’un temps d’interactions avec les spectateurs, adultes et enfants. Le temps consacré à la représentation a également l’avantage de prolonger la pause faite par les vacanciers, souvent trop brève. Rappelons-le : si 78 % des parents disent s’arrêter plus souvent lorsqu’ils voyagent avec leurs enfants, près d’un tiers d’entre eux sont des adeptes de la pause minimaliste et n’interrompent leur trajet que le temps d’aller aux toilettes et de faire le plein d’essence[3].

Au-delà du grand public, que mettez-vous en place pour sensibiliser et former en entreprise ? Auriez-vous un « scoop » à nous apporter ?
Nous avons développé un module de « Formation à la conduite responsable » destiné aux professionnels qui permet à chacun d’acquérir les connaissances et les réflexes de la conduite responsable : savoir organiser son déplacement professionnel et préparer son trajet, savoir s’adapter aux différentes situations rencontrées sur la route, en étant attentif à soi et aux autres, et connaître les bonnes pratiques à adopter dans le cadre du travail. Cette formation s’appuie notamment sur les études et les outils de sensibilisation de la Fondation ainsi que sur des ateliers interactifs de mise en situation (simulateur de conduite, atelier « dose-bar », etc.) pour une meilleure compréhension des risques et appropriation des messages.

S’agissant du « scoop » dont vous parliez; je peux effectivement vous confirmer que nous travaillons avec Co.théâtre à l’élaboration d’une pièce de théâtre qui sera présentée conjointement par la Fondation Vinci Autoroutes pour une conduite responsable et Co.théâtre. Ce projet permettra, par l’effet miroir du théâtre, la prise de conscience de leurs comportements sur la route par les stagiaires et lancera le dialogue avec eux au sujet du risque routier, une excellente amorce pour les formations.

Un dernier mot : auriez-vous quelque chose à ajouter ?
Nous sommes très heureux d’accueillir cet été sur nos trois aires de la sieste[4] des comédiens de Co.théâtre. La répétition réalisée il y a quelques jours sur une aire me conforte dans l’idée qu’il s’agit d’une très belle opportunité pour traiter d’un sujet sérieux de façon gaie et conviviale. J’attends avec impatience les réactions des spectateurs, petits et grands, et j’imagine que les commentaires et les réactions se poursuivront dans la voiture …

Retrouvez toutes les informations sur nos animations estivales et tous les conseils pour être un conducteur responsable sur cette plateforme créée par la Fondation VINCI Autoroutes et l’Association Ferdinand, sur le site internet ou encore sur twitter
@FondationVA.

[1] ASFA – Bilan des accidents mortels 2011-2015 – juillet 2016.
[2] Baromètre européen de la conduite responsable, 4e édition, enquête IPSOS pour la Fondation VINCI Autoroutes, 2017.
[3] Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants ?, enquête IPSOS pour la Fondation VINCI Autoroutes, 2015.
[4] Les 13 et 14 juillet sur l’aire de Boutroux (A10) de 11h à 17h le 13 et de 9h à 15h le 14, de St-Rambert d’Albon (A7) et de l’Arc (A8) de 10h à 16h les deux jours